Christophe Buhot et l'équipe plurielle de Renaissance.

"Tout seul on va plus vite.
ENSEMBLE on va plus loin"

  • Pictogramme_Contact_FB
  • Pictogramme_Facebook_FB
  • Pictogramme_Twitter_FB
  • Pictogramme_Adhérer
  • Pictogramme_Credit_FB
  • Pictogramme_Programme_FB
  • Pictogramme_LaGazette_FB

Les 106 propositions

Le programme de notre équipe : au moins 106 propositions

pour notre commune !

  1. Développer une Maison des Projets pour une meilleure participation citoyenne, lieu d'échanges ouvert au public et aux porteurs de projets favorisant l’émergence et l’explication de nouveaux projet.

  2. Consulter régulièrement, avant les conseils municipaux, les référents de chaque Conseil de quartier et des Conseils des jeunes pour être à leur écoute.

  3. Consulter et écouter les citoyens : prévoir en fin de conseil municipal un temps organisé d'échanges.

  4. Mettre en place et renforcer les dispositifs de participation, d'initiative citoyenne, de coconstruction de la commune en réservant une partie du budget communal à des projets participatifs citoyens.

  5. Renforcer le rôle des Conseils de quartier pour participer activement à des projets structurants et à l’animation des quartiers.

  6. Diffuser toutes les informations utiles aux citoyens rédigées de façon compréhensible et transparente

  7. Demander aux Conseils de quartier d’évaluer l’action communale, pour répondre précisément aux besoins réels des Mesnilois.

  8. Créer des relations permanentes avec le milieu économique, universitaire et les grandes écoles, pour implanter des start-up sur notre territoire, favorisant ainsi la création d'emploi.

  9. Associer systématiquement l’Intercommunalité, le PNR, le Département, la Région et l’État à la conception des projets structurants et/ou innovants pour en faire de vrais partenaires au-delà des financements.

  10. Respecter et mettre en valeur des objectifs de la Charte et du Plan de Parc.

  11. Recréer une dynamique de territoire avec un projet fédérateur dans les domaines du développement économique, de l'environnement et de la mobilité.

  12. Mutualiser efficacement les moyens de l'intercommunalité, qu'ils soient humains ou matériels.

  13. Consulter des Mesnilois pour toute évolution de l’intercommunalité.

  14. Réaliser un audit financier et patrimonial de la commune pour évaluer la qualité du patrimoine communal

  15. Mettre en place un plan pluriannuel d’investissement soutenable pour la commune et/ ou l'intercommunalité.

  16. Intégrer l’écologie, l’environnement et l’énergie comme lignes directrices de tous les projets communaux.

  17. Pratiquer une politique ambitieuse d'achats publics écoresponsable.

  18. Rendre plus sobres les bâtiments communaux.

  19. Viser 100 % de véhicules communaux en énergies renouvelables lors de chaque renouvellement.

  20. Conseiller les Mesnilois sur les économies d’énergie et les aides en partenariat avec l’ALEC (Agence Locale de l'Energie et du Climat) et l'ANAH (Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat).

  21. Créer une coopérative d’énergies renouvelables.

  22. Accélérer l’amélioration de l’éclairage public à LED.

  23. Développer l’économie circulaire et la réparation le recyclage des objets grâce à une mise en relation entre particuliers et/ou entreprises (répar’café, répar’vélo).

  24. Promouvoir les circuits courts et menus bio dans les cantines scolaires et crèches (au moins une fois par semaine) au-delà des quelques partenariats locaux déjà mis en place par le prestataire.

  25. Créer un marché régulier bio et produits du terroir locaux en partenariat avec le PNR et les agriculteurs locaux

  26. Déployer le compostage collectif et les jardins partagés.

  27. Réduire les déchets alimentaires en collectivité.

  28. Développer la formation et l’accompagnement des Mesnilois aux pratiques zéro-phytosanitaires et bio.

  29. Aider à supprimer progressivement l’utilisation par tous des pesticides.

  30. Planter des arbres notamment fruitiers et espèces favorables aux abeilles.

  31. Créer des hôtels à insectes et des pièges à frelons asiatiques

  32. Préserver nos espaces verts, notamment la coulée verte qui deviendra cyclable,

  33. Préserver et recréer des corridors écologiques

  34. Planter un arbre pour chaque naissance d’un Mesnilois pour lutter contre les îlots de chaleur urbain

  35. Éduquer à l’écologie en s’appuyant sur le réseau d’associations locales.

  36. Pérenniser la ressourcerie locale.

  37. Étudier l’épandage raisonné en concertation avec les agriculteurs,

  38. Relancer, voire encourager les jardins bio dans les écoles avec l'accord des enseignants.

  39. Inciter commerçants et clients à se passer des plastiques et à limiter les emballages et valoriser les actions

  40. Réaliser des parcours piétons avec des bancs.

  41. Développer des itinéraires vélos et les flécher, entre les quartiers, sentes publiques et chemins à travers champs et forêts.

  42. Négocier un parking vélos sécurisé à la Gare de la Verrière avec SQY sans attendre la rénovation du pôle gare.

  43. Favoriser le multi-usages dans les bâtiments publics pour en optimiser leur occupation.

  44. Réaliser une campagne de relevés aériens pour une cartographie thermique des logements (orthophoto, LIDAR, thermographie). Ces données seront accessibles au public, notamment dans leur projet de rénovation de leur habitat.

  45. Engager avec les services de la mairie une démarche ISO 50 001 Management énergétique, avec un objectif ambitieux de réduction des consommations énergétiques de 30 % en 3 à 4 ans.

  46. Équiper tous nos équipements communaux de compteurs et capteurs intelligents pour suivre en continu les niveaux de consommation.

  47. Demander aux opérateurs immobiliers de construire des bâtiments à haute performance énergétique permettant de réduire les charges des locataires par rapport aux bâtiments RT 2012.

  48. Agir, en partenariat avec des associations locales, sur les comportements afin de sensibiliser les utilisateurs aux bonnes pratiques (fermeture des fenêtres, extinction des lumières, diminution des températures de chauffage...) notamment en diffusant un guide des bonnes pratiques sur les écogestes à destination du public.

  49. Élaborer en concertation un projet de territoire : « Le Mesnil 2040 »

  50. Réviser le PLU en renforçant son volet équipements publics, circulation et cadre de vie.

  51. Adapter les équipements aux besoins de la population

  52. Réaliser des bâtiments passifs ou à énergie positive pour les équipements publics neufs.

  53. Protéger et valoriser le patrimoine bâti et paysager de notre commune en s'appuyant sur l'expertise du PNR.

  54. Proposer aux Mesnilois de passer toute ou en partie la commune en zone 30 km/h d’ici 2026.

  55. Prioriser la réfection des voiries dans un plan pluriannuel validé avec les conseils de quartier.

  56. Envisager des zones 15 km/h selon les demandes des conseils de quartier pour les voiries où persistent des problèmes de stationnement.

  57. Développer un plan vélo ambitieux. 

  58. Favoriser la location de vélos électriques en partenariat avec Ile-de-France Mobilité.

  59. Organiser le covoiturage (parking, plateforme, forum).

  60. Déployer de nouvelles bornes électriques dans les quartiers et aider les particuliers à le faire chez eux.

  61. Animer et pérenniser les Ramasse Loustics.

  62. Augmenter le niveau d’exigences qualitatives et architecturales des immeubles ou des logements collectifs.

  63. Définir des cahiers des charges ambitieux en termes de performance énergétique des constructions et d’aménagements paysagers.

  64. Mener une politique foncière volontariste pour permettre à la commune de rester maître de son territoire.

  65. Obliger les promoteurs à participer équitablement aux dépenses d'équipement de la commune à la hauteur des contraintes qu’ils rajoutent.

  66. Associer les riverains dans le pilotage des opérations projetées, en instaurant un débat participatif systématique, pour aboutir à une solution partagée et comprise, tout au long du processus d’élaboration des projets.

  67. Animer le développement économique et proposer des services aux entreprises et aux commerces locaux (annuaire des commerçants, forum des commerçants artisans)

  68. Nommer un référent développement économique en mairie pour aider les acteurs économiques dans leur démarche.

  69. Etre aux côtés des commerçants pendant tout le mandat, valoriser leur rôle majeur vis-à-vis de la population, autoriser plus de terrasses pour animer les rues, aider à l'organisation de quinzaines commerciales ou autres évènements commerçants et festifs

  70. Promouvoir le e-commerce de nos commerçants

  71. Redynamiser notre marché notamment par divers réaménagements (par exemple installation de toilettes) 

  72. Réfléchir en partenariat avec les acteurs du territoire à un marché du terroir et des produits locaux complémentaire avec un marché bio

  73. Développer une conciergerie (plateforme / casiers / cargovélo pour le dernier kilomètre)

  74. Favoriser l'émergence d'un pool recyclage.

  75. Valoriser la Ferme de Beaurain en trouvant une activité complémentaire à celle du PNR : cf « Foire aux questions » et zoom Beaurain.

  76. Faciliter l’organisation d’une économie fonctionnelle et/ou circulaire (mise en commun de stocks, rebuts d’entreprise, salle de réunion, moyens logistiques, énergie…).

  77. Remettre la police municipale au cœur du dialogue et de l’échange avec les Mesnilois pour une meilleure prévention auprès des particuliers

  78. Créer un réseau de parents bénévoles pour faire traverser les enfants aux écoles et permettre à la police municipale de se concentrer sur des missions de prévention et de sensibilisation.

  79. Informer régulièrement sur les règles qui régissent notre commune (les obligations de tailler les haies, le bruit en semaine et le week-end, etc).

  80. Éduquer, sensibiliser et sanctionner si nécessaire.

  81. Mettre en place une vidéo protection renforcée sur les parkings et «zones à surveiller».

  82. Installer des LED à détection de présence la nuit sur nos lampadaires

  83. Mieux éclairer, avec des leds blancs conformes à la nouvelle réglementation, les passages piétons pour sécuriser les traversées.

  84. Retrouver nos trottoirs en obligeant à tailler les haies conformément au code civil

  85. Recenser, via une association, l'état de l'accessibilité aux commerces, services et voiries publiques (praticabilité, entretien, présence d'obstacles, non conformité, etc.).

  86. Installer des corbeilles de rue, sanctionner les dépôts sauvages, favoriser les opérations du type "Nettoyons la Nature".

  87. Indiquer le planning de la balayeuse pour libérer les stationnements avant son passage dans les rues et sur les parkings (utiliser les panneaux lumineux pour rappeler ces consignes et/ou devoirs civiques).

  88. Instaurer des challenges entre quartiers (le plus propre, le plus fleuri, le mieux décoré).

  89. Créer une rubrique « bien vivre ensemble au Mesnil-Saint-Denis » dans le guide de la Ville, remis à chaque nouvelle famille

  90. Assurer les conditions de réussite d’une nouvelle maison médicale en (re) définissant avec les professionnels, leurs besoins et les conditions de leurs venues. (Ré) adapter les locaux, si nécessaire, et revoir les services partagés.

  91. Écouter les besoins exprimés par les praticiens et s’inspirer des réussites des maisons médicales voisines.

  92. Respecter les obligations municipales vis-à-vis du handicap : disposer d’un référent handicap et d’une commission communale d’accessibilité des personnes handicapée

  93. Accueillir les enfants en situation de handicap dans les écoles en lien avec le corps enseignant et le rectorat 

  94. Répertorier et aménager, au fur et à mesure, les cheminements piétons, les trottoirs, les accès handicapés, la présence d'ascenseurs, des toilettes handicapées testées 

  95. Déployer le système de navette à la demande mise en place par la Région Ile-de-France (libérer de cette mission la police municipale) 

  96. Anticiper l’allongement de la vie : travailler sur le maintien à domicile, apports des repas, plats chauds et soins. 

  97. Étendre les « voisins vigilants » à la santé de nos aînés 

  98. Se battre pour le maintien de l’agrément de l’Agence Régionale de Santé pour l’EHPAD de Fort Manoir. 

  99. Modifier un des projets majeurs à venir du PLU  pour intégrer une résidence intergénérationnelle

  100. Favoriser une offre de logements plus variée voire modulable permettant d’offrir à la population un meilleur parcours de vie au Mesnil-Saint-Denis.

  101. Chercher à regrouper dans un pôle social et administratif : CAF, Impôts, assistante sociale et CCAS. 

  102. Étudier les tarifs des crèches et centre de loisirs pour qu’ils soient plus justes pour les familles

  103. Accompagner les adolescents et proposer des animations avec une "Maison des jeunes et des ados".

  104. Maintenir la qualité des services proposés à destination de la petite enfance. 

  105. Faciliter la vie des associations, avec prêt ou mutualisation des moyens (salle, photocopieur, sonorisation, vidéo)

  106. Sur la base du bilan patrimonial et financier, envisager de rénover et compléter les équipements sportifs surexploités et vieillissants (voir la partie transition écologique) et dans la mesure du possible intégrer une salle polyvalente fonctionnelle