Christophe Buhot et l'équipe plurielle de Renaissance.

"Tout seul on va plus vite.
ENSEMBLE on va plus loin"

  • Pictogramme_Contact_FB
  • Pictogramme_Facebook_FB
  • Pictogramme_Twitter_FB
  • Pictogramme_Adhérer
  • Pictogramme_Credit_FB
  • Pictogramme_Programme_FB
  • Pictogramme_LaGazette_FB

FOIRE AUX QUESTIONS...

Avez-vous des exemples de démocratie participative ? Est-ce que ça marche ?

  • Oui, nous avons répertorié des collectivités qui l’appliquent depuis longtemps comme Paris, Montreuil,  Mulhouse, Jarny, Grenoble, vous pouvez en prendre connaissance sur leur site internet.

  • Quel est le mode de  fonctionnement ?

La municipalité dédie des budgets participatifs alloués aux habitants afin de choisir des projets réalisables.

Localement, nous avons comme exemple la ville de Maurepas qui le réalise. Quant à la ville du Perray-en-Yvelines, elle a créé la Maison des projets. Nous nous inspirerons de celle-ci afin de mettre en œuvre celle du Mesnil.

A Trappes c'est une réflexion et un outil numérique utilisé pour collecter les participations citoyennes. (article « demain la ville »),

Vous trouverez aussi des exemples des villes suivantes : Jouars-Ponchartrain, Triel, Montesson, et nous l'avons inscrit dans nos programmes,

Liens internet sont consultables aussi :

https://leperray.fr/maison-des-projets/

https://www.renaissancelmsd2020.com/la-gouvernance

https://www.demainlaville.com/democratie-participative-villes/

 

 

Votre position par rapport au PLU ?

  • Nous impliquerons les Mesniloises et les Mesnilois dans la révision du Plan Local d'Urbanisme (PLU) afin de conserver l'identité de notre territoire et de respecter le «Plan de Parc».

  • Nous renforcerons les exigences du PLU révisé afin de prendre en compte les conséquences des projets de logements sur l’ensemble de notre commune.

  • Nous conditionnerons les projets majeurs (OAP : Opérations d'Aménagement et de Programmation du PLU) à une participation effective des promoteurs aux aménagements de voiries, d'assainissements, de stationnements, de places de crèche à la hauteur des contraintes qu'ils ajoutent à notre territoire.

  • Nous prioriserons la remise à niveau des équipements collectifs.

Liens internet sont consultables aussi :

https://www.lemesnilsaintdenis.fr/vie-pratique/le-plan-local-durbanisme-plu

https://www.parc-naturel-chevreuse.fr/le-parc-aire-protegee/la-methode/la-charte-et-le-plan-de-parc

https://www.renaissancelmsd2020.com/le-cadre-de-vie

Votre position par rapport à Beaurain ?

  • Aucun projet sérieux n'ayant vu le jour, type «Ferme du Ciel», l'arrivée dans deux ans du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse dans la ferme de Beaurain est une chance que nous offre la Région.

  • L'avenir du lieu est donc entre les mains de la Région et du Département qui doivent encore trouver un terrain d'entente. Si l’ensemble du site est racheté et que la commune est indemnisée, ce sera un énorme soulagement. Il faudra rester vigilant sur la mise en place de ce projet. Dans le cas contraire, nous proposerons aux Mesniloises et aux Mesnilois une consultation pour faire émerger un projet consensuel sur la partie de site qui nous resterait.

  • Notre méthode est simple, nous proposerons 7 ou 8 projets potentiels pour ce lieu, par exemple la maison des projets, une salle polyvalente, une pépinière d'entreprises, une ferme pédagogique, une maison de la nature, une maison des associations, un centre de séminaires, un projet privé, etc.). Nous solliciterons la population et les porteurs de projets pour formuler d'autres propositions. Les Mesniloises et les Mesnilois sélectionneront 3 projets. Les projets plébiscités seront étudiés collectivement avant qu’une sélection soit retenue. Il s'agit d'appliquer notre méthode en 6 points décrite dans notre tract 4 de janvier 2020.

Liens internet sont consultables aussi :

https://www.renaissancelmsd2020.com/notre-programme

 

 

Votre position par rapport à la densification de la circulation ?

  • Nous formulerons un schéma directeur de déplacement et des éco-mobilités élaboré avec et pour les habitants. Il prendra en compte les nouveaux logements construits, ceux en cours de construction et ceux déjà décidés par l'actuelle équipe municipale.

  • Nous l'enrichirons d'une perspective 2040 afin d'anticiper l'évolution de notre territoire et l'incidence de l'arrivée du Grand Paris Express à Saint-Quentin Est.

  • Notre objectif est de vérifier, de valider et d’optimiser les flux de circulation en cherchant à maîtriser les flux de transit, les déplacements de proximité, et à offrir une alternative à la voiture mono passager.

  • A partir des besoins exprimés par les usagers, nous négocierons le développement des transports en commun, en partenariat avec les autorités concernées.

  • Nous développerons et nous encouragerons les modes doux (nouvelles mobilités types trottinettes, vélos électriques, vélos, piétons, navette à la demande, auto partage, covoiturage).

  • Nous envisagerons avec les Mesniloises et les Mesnilois la possibilité de placer toute ou une partie de la commune d'ici 2026 en zone 30 km/h afin de rendre le passage par notre commune beaucoup moins attractif pour les usagers de transit (plusieurs communes du Parc l'on fait déjà).

  • A la faveur des travaux de voiries, nous étudierons et nous proposerons aux Conseils de quartier de  transformer les chaussées classiques en chaussées partagées en fonction de leurs avis.

  • En combinant cette limitation à 30 km/h associée aux chaussées partagées, nous réduirons la vitesse des voitures et nous sécuriserons la cohabitation entre les différents usagers de la chaussée (bus, voiture, vélos et traversées des piétons valides ou handicapés).

Liens internet sont consultables aussi :

https://www.renaissancelmsd2020.com/le-cadre-de-vie

 

Que comptez-vous faire pour lutter contre le manque de médecins au Mesnil-Saint-Denis ?

  • Assurer les conditions de réussite de la nouvelle maison médicale.

  • Écouter les besoins exprimés par les praticiens, s’inspirer des réussites des maisons médicales voisines et étudier les raisons des échecs.

  • Faire venir les praticiens et les paramédicaux en (re) définissant leurs besoins et les conditions de leurs venues avec eux.

  • (Ré) adapter les locaux, si nécessaire, et revoir les services partagés.

  • Travailler en partenariat sur le coût et les loyers demandés aux praticiens.

Bientôt de nouvelles réponses aux questions que vous pouvez vous poser....

N'hésitez pas à nous solliciter !